Quelles sont les étapes d’une vente à réméré ?

Les multiples moyens d’entrer en contact avec le service après-vente de Darty
mars 6, 2019

Quelles sont les étapes d’une vente à réméré ?

Étude de dossier et du profil du propriétaire immobilier

Le réméré est une solution financière qui est mise à la disposition des propriétaires immobiliers qui ne peuvent plus faire recours aux banques classiques pour obtenir des prêts. En réalité, à cause de leurs situations financières précaires, ils peuvent être surendettés ou fichés à la Banque de France. La seule option pour assainir les finances et sauver leurs biens demeure le réméré. Pour qu’il y ait réméré, il faut passer par un courtier en réméré qui s’assure de faire une étude de dossier. Entre autres, il vérifie si le propriétaire a des sources de revenus, il vérifie l’état de ses comptes. Le besoin en financement du propriétaire ne doit pas être au-delà des 60% de la valeur vénale du bien. En plus, le bien doit être situé dans une zone géographique adaptée et il doit être en bon état. Lorsque toutes les conditions sont réunies selon les exigences du courtier, le réméré peut avoir lieu.

Recherche de l’investisseur et vente du bien immobilier

Après acceptation du dossier vient la partie de la recherche du financement. En réalité, les courtiers en réméré travaillent avec des investisseurs institutionnels dont leur rôle est de financer de tels projets sans prendre avantage de la difficulté des propriétaires immobiliers. En seulement 48 heures ou 72 heures, le vendeur reçoit un accord de principe de la part des potentiels investisseurs. Parce que la vente avec option de vente est une transaction immobilière, tout se passe chez le notaire. Toutes les parties prenantes, c’est-à-dire le vendeur, l’investisseur et le courtier signent le contrat chez le notaire. Après la signature de l’acte de vente, les fonds sont transférés dans le compte du notaire et c’est lui qui crédite le compte du vendeur. Mais avant cela, il s’assure de payer ses créanciers et d’assainir son image auprès des institutions de crédits classiques.

Rachat du bien immobilier et clôture du réméré

Lorsque la vente est effectuée, le vendeur a la possibilité de rester dans le bien tout en signant une convention d’occupation précaire. Durant la période de réméré, il s’assure d’assainir ses finances. Le courtier en réméré peut aussi l’aider à trouver des crédits sur le marché qui correspondent à son profil. Parce qu’il a payé toutes ses dettes au niveau de la Banque et qu’il est défiché, le vendeur peut à nouveau souscrire à un crédit. Accompagné, il trouve son crédit qui lui permet de racheter son bien immobilier. Tout de même, le processus se déroule devant le notaire qui est le garant légal de la transaction. Il s’assure de faire signer aux parties prenantes, tous les documents administratifs nécessaires à la clôture du réméré. Somme toute, il est important de savoir que le réméré est une solution financière permettant de sauver un bien immobilier.